mardi 16 novembre 2010

Avec Avatar, Stern a-t-il retrouvé l'inspiration?

Après l'avoir vu et essayé à Menou l'avatar, j'avoue être très surpris des commentaires dithyrambiques le concernant. Mes impressions visuelles : Bof, plateau loupé AMHA, trop ouvert, trop bleu, sans âme. Je trouve la back glass plutôt énervante avec ce bizarre effet de relief. Ce n'est pas pour son esthétique que j'achèterais.

La jouabilité est assez 'plate', je veux dire que cela manque de rampe et d'élément pouvant donner vie à la bille. Même un Austin Power, qui ne possède pourtant aucune rampe, permet tout de même de faire vivre la bille grâce à des gadgets simples et dynamiques (les toilettes et la 'time machine' par exemple). Ensuite le DOT est mal exploité. On sent la conversion automatique d'image vidéo pour la résolution du Dot sans affinement manuel pour donner un aspect agréable. Exemple de ce que l'on peut faire: le vieux Lethal Weapon 3 possède des vidéos beaucoup moins complexes mais plus efficaces, car conçues spécialement pour le Dot, et non bêtement converties logiciellement. Le Dot est un dinosaure au même titre que le minitel, on ne comprend pas ce qu'il fiche dans un flipper de 2010, surtout quand on ne fait plus d'effort pour concevoir spécifiquement pour lui.

En un mot: j'aime pas. Même l'Iron Man est plus réussi, et pourtant, ce n'est pas génial non-plus.

Stern arrive au limite de ses capacités. Ce flipper me fait finalement regretter le Big Buck Hunter, qui lui possède une âme, une certaine esthétique, et des gadgets pas si mauvais à posteriori. Il faut que Stern repense la conception de ses machines très rapidement. En priorité, remplacer le Dot qui est devenue une plaie, revenir à des plateaux déjà éprouvés et appréciés, plutôt que de créer des plateaux peu convaincants et réalisés avec peu de moyen ou d'imagination. Il est préférable dans le futur que stern se copie lui-même que de faire des créations quelques peu loupées.


Lien chez Stern
Lien Chez pinballnews
Lien vers FJ